Formation "Adrénaline"


Remettre le pied à l'étrier après une chute !

  • Vous êtes cavalier ou cavalière ?
  • Vous avez fait une chute de cheval ?
  • La peur vous empêche de remonter en toute sérenité ?
  • Vous vous sentez nulle, découragée et en colère de ne pas gérer vos émotions ?
  • Vous ressentez de la culpabilité ? De la frustration ?

Laissez-moi vous dire une chose :

Vous n'êtes pas nulle !

La peur est un sentiment normal, partagé de tous, suite à une chute ou un évènement traumatisant comme se faire embarquer par son cheval.

Simplement, personne n’en parle jamais ouvertement

Ou alors, avec des pseudos « solutions » qui en fait masquent le problème.


Je suis sûre que vous avez déjà entendu des petites phrases du genre :


« Il faut tomber 100 fois pour être un bon cavalier »

« N’aie pas peur, sinon ton cheval va le sentir »

« C’est le métier qui rentre »

Ou encore « les bonnes chutes font les bons cavaliers »


Quand ce n'est pas votre coach ou votre entourage, exaspéré de vos accès de panique qui vous disent de : 

« vous bouger un peu et de prendre sur vous. Que c’est avec un bon coup de pied au c*** qu’on avance. Qu’il faut arrêter de trop vous écouter »


Vous l’avez surement testé par vous-mêmes, tous ces conseils ne règlent pas le problème.

 

Bien au contraire, ils ajoutent une dose de culpabilité et de dévalorisation à ce cocktail d’émotions négatives que sont la peur, la frustration et la honte.


Avoir investi autant de temps et d’argent pour avoir son propre cheval pour au final se rendre compte que l’on a peur de lui ...

Que faire alors ?

En tant que monitrice d'équitation,

Je n'utilise JAMAIS ces petites phrases toutes faites du genre

 

"N'aie pas peur sinon ton cheval va le ressentir"

Et cela pour deux raisons :


La première, c'est que


il est IMPOSSIBLE de cacher ses émotions à son cheval.


Croire que vous pouvez lui cacher votre peur est un non-sens quand on connaît la psychologie du cheval et que l’on mesure l’importance des émotions chez lui.


La deuxième, c'est que 

le cavalier qui est au sol n’a besoin que d’une seule chose : 

être écouté et être compris !

Rien ne sert de le rassurer ou de le sermonner. Le cavalier a besoin de pouvoir mettre des mots sur ce qu’il ressent.


LA CAVALIERE « J’ai eu très peur quand mon cheval est parti brusquement au galop. J’ai senti que mon cœur battait très vite et que j’avais du mal à respirer. J’ai eu l’impression que ça ne s’arrêterait jamais ! Et puis, je suis tombée. Je ne sais pas comment mais j’ai très mal à l’épaule… Je veux m’arrêter là, je ne veux pas remonter. »


LE MONITEUR « Oui, j’ai vu. Ton cheval est parti au galop d’un coup. Tu as dû être surprise. Tu as quand même bien tenu car il a fait un tour de manège entier au galop. C’est quand il s’est arrêté brusquement à côté des autres que tu as perdu l’équilibre. Je t’ai vu tomber sur l’épaule droite, est-ce que tu as mal ? Est-ce que tu as envie de remonter maintenant ou tu préfères attendre un peu ? Ton cheval a eu peur lui aussi, on pourrait déjà aller le rassurer en lui faisant des caresses … »


Sauf que, dans la plupart des cas, le discours du moniteur est très différent :


LE MONITEUR « Comment ça ne pas remonter ! Si, si tu vas remonter immédiatement ! Ce n’est pas une petite chute de rien du tout qui va t’arrêter ! Tu ne serais pas un peu douillette ? Parce que, franchement, t’es tombée tout doucement ! Et arrête de pleurer sinon ton cheval va ressentir ta peur ! »


Et encore, dans cette situation, le moniteur est venu parler à la cavalière !


Peut-être que comme moi, vous avez connu des situations pires que celle-ci !


Quand j’étais petite, mon moniteur, qui était un ancien écuyer du Cadre Noir, était littéralement plié en deux quand on tombait … Parce qu’il était mort de rire ! Il ne venait même pas nous voir ! 

Je me souviens me relever toute seule, essuyer mes larmes sur mon visage avec mes mains pleines de sable et aller chercher mon cheval à l’autre bout du manège en clopinant, pendant que j’entendais le moniteur se moquer de moi ! 

Etait-il possible, une seule seconde, de dire au moniteur que vous n’aviez pas envie de remonter ? Absolument pas ! 

Au final, je crois qu’on avait plus peur du moniteur que de la chute !

Le Problème

Le problème, c’est que quand « l’après-chute » se passe ainsi, le cavalier se sent perdu. 


Au fond de lui, il est tétanisé par le traumatisme qu’il a vécu mais il ne peut pas le dire car il a peur que son cheval le ressente (et en profite) et qu’il passe pour un trouillard devant les autres.  Il ressent également une situation très inconfortable car il n’est pas aligné avec lui-même. Il a effectivement ressenti une vive peur ou une vive douleur et pourtant on lui dit que ce n’est rien du tout. C’est ici que la culpabilité et le manque de confiance en soi naissent.


Et quand on a un cheval à la maison, c’est encore pire ! On est seul face à ce cheval qu’on a rêvé et désiré pendant des années et on est paralysé à l’idée de remonter dessus.


Et si on ne fait rien, petit à petit, on glisse vers un engrenage, que j’ai appelé l’engrenage du CRASH.

Connaissez-vous l'engrenage du C.R.A.S.H.?

Communication - Relation - Arrêt -Stress - Hôpital

C’est-à-dire que la chute va créer petit à petit un manque de communication entre le cheval et son cavalier car le cavalier a perdu à la fois confiance dans le cheval mais aussi confiance en lui. 


Bien évidemment, ce manque de communication va venir détériorer la relation affective dans le couple cavalier/ cheval. Et cela conduit inéluctablement à l’arrêt du travail. 


Vous n’imaginez pas le nombre de témoignages que j’ai reçu sur le blog de cavaliers qui ne sont pas remontés sur leur cheval depuis plus d'un an, de peur de la chute.


Ma jument ne travaille pas avec moi mais contre moi. Ou je ne travaille pas avec elle. Je me remets beaucoup en questions. Certains ont réussi à me faire croire que je ne l'aimais pas. 

ELISABETH, 21 ans, NÎmes


Ma jument a du caractère et j'ai peur de ses réactions qui peuvent être violentes si j'essayais de la convaincre pourtant tout en gentillesse et finesse. Ça me frustre énormément mais pas par rapport à mon cheval. Je m'énerve contre moi. Du coup ça va faire presque un an que je ne l'ai pas montée par peur... 

EVA 


J'ai du mal à vaincre mes angoisses (peur qu'il arrive quelque chose à moi ou à ma ponette) malgré ma passion et tout mon amour. J'ai eu de mauvaises expériences. Cela déteint sur elle qui est très près du sang. Parfois c'est dur de la gérer… J'aimerais dépasser ça et retrouver la confiance en moi, en nous que j'avais quand on a commencé a sortir ensemble. Cela me rend parfois malade. 

VALERIE, 40 ans, Limoges

L’arrêt du travail du cheval va provoquer du stress. Car les rares fois où le cavalier va réussir à dépasser ses peurs et à retrouver un petit peu de motivation, le cheval va être énervé, chaud et stressé…


Vous connaissez très bien la réaction d’un cheval qui n’est pas sorti depuis longtemps...


Enfin, on aboutit à une situation qui devient dangereuse car le cheval n’est plus assez travaillé pour être sécurisant pour son cavalier. Par un effet de vases communicants, il subit en plus le stress du cavalier qui a peur de tomber, ce qui lui ajoute à lui aussi du stress… Bref, malheureusement on se rapproche de l’accident.


Tout cela aurait pu être évité !

De quoi a besoin un cavalier après avoir fait une chute ?

Il a besoin de se sentir écouté, accueilli dans ses émotions.


Il a besoin qu’on lui explique ce qui s’est passé.

Pourquoi le cheval a réagi ainsi ?

Quelle erreur de position l’a amené à chuter ?


Il a surtout besoin de clés pour faire face au stress qu’il éprouve maintenant face à son cheval.


Il a besoin d’outils concrets pour faire diminuer l’adrénaline que secrète son cerveau.


Il a besoin aussi de conseils techniques pour améliorer sa position et faire face aux déséquilibres fréquents de l’équitation.


Enfin, il a besoin de pouvoir rétablir un dialogue avec son cheval. De recréer du lien avec lui. De retrouver une relation de confiance.

Et ça marche !

Depuis maintenant près de 13 ans, j’accompagne de cette façon les élèves de mon centre équestre, qu’ils aient six ans ou soixante-dix.


La chute est la première cause d'arrêt de la pratique équestre des cavaliers. 


Selon les statistiques de la Fédération Française d'Equitation, plus de 50 % des cavaliers arrêtent au cours de leur première année. 


A la Ferme Equestre du Gué, nous enregistrons chaque année un taux de fidélisation de plus de 80 %, comme vous le montre la capture d'écran avec les derniers chiffres de notre dossier "fidélisation" établi chaque année par la FFE.


Dans ce tableau, vous trouvez une comparaison du taux de fidélisation de la Ferme Equestre du Gué (84.62 %) 

avec la fidélisation moyenne dans le département de la Manche (43,83 %), 

dans la région Normandie (41 %)

ainsi que la moyenne nationale de la France (44.02 %)

Adrénaline

Tout ce soutien que j'apporte à mes cavaliers en présentiel, j'ai voulu l'apporter aussi aux cavaliers qui me suivent à distance grâce au blog A dada mon dadou.

J’ai créé la formation Adrénaline comme un déclic pour aider les cavaliers à remettre le pied à l’étrier, à reprendre confiance dans leur cheval et éviter de tomber dans l’engrenage qui mettrait fin à leur passion


Cette formation se déroule en 4 étapes :

  • ETAPE 1 :

Dans la première partie de la formation, on va travailler sur la peur et sur le cocktail d’émotions qui en découlent, à savoir le stress, la culpabilité, la frustration et la démotivation. 

Et on va voir pourquoi il n’est pas possible de les dépasser par la simple volonté, comme on nous le conseille souvent.

  • ETAPE 2 :

Dans la deuxième partie de la formation, on va travailler sur le langage corporel du cavalier, le fameux « N’aie pas peur sinon ton cheval va le sentir ! » On va décrypter ensemble les différents messages que l’on envoie inconsciemment à notre cheval, qui provoque du stress chez lui, et par un système de vases communicants, augmente le stress chez le cavalier.

  • ETAPE 3 :

Dans la troisième partie de la formation, on va s’intéresser à la psychologie du cheval pour essayer de comprendre comment il communique, comment il réagit et interagit pour pouvoir anticiper ses réactions et arriver à se faire comprendre de lui.

  • ETAPE 4 :

Enfin, dans la dernière partie de la formation, on va (re)travailler sur les bases nécessaires à une relation de confiance avec notre cheval. Avec dans un premier temps des exercices de travail à pied, puis dans un deuxième temps des exercices à cheval.

Un bel exemple de réussite !

Début de formation, le 16 avril ...

... un mois plus tard, le 25 mai !

OUVERTURE DE LA TROISIEME SESSION 

01
jours
:
14
heures
:
39
minutes
:
19
secondes

Bénéficiez de la formation Adrénaline dès maintenant !


Les inscriptions à la deuxième session de la formation Adrénaline sont ouvertes jusqu'au MERCREDI 14 OCTOBRE 2020 à 23H30


Sommaire de la formation

Module 1 : Gérer ses émotions, une question de volonté ?

  • Pourquoi la peur est un processus normal dans tout apprentissage ?
  • Le cocktail "explosif" d'émotions négatives : stress, culpabilité, perte de confiance en soi, honte ...
  • Le mécanisme biochimique des émotions : comment le maîtriser ?
  • Des outils simples et efficaces à utiliser quotidiennement
  • Exercices

A la fin de ce module, vous saurez identifier le cocktail d'émotions qui jalonnent votre apprentissage au côté de votre cheval, vous saurez qu'il est le résultat d'un processus biochimique que vous pourrez maîtriser par des outils simples et efficaces.

Module 2 : La communication corporelle

  • Identifier les différentes postures et réactions du cavalier qui influent sur le cheval
  • Apprendre à décrypter le langage corporel du cheval pour anticiper ses réactions
  • Inter-actions, habitudes et fonctionnement de la vie sociale des chevaux
  • Comprendre comment son cheval utilise ses sens et en tirer profit dans notre communication
  • Comment être sûre d'être comprise de son cheval ?

A la fin de ce module, vous aurez pu identifier les différents messages que vous envoyez inconsciemment à votre cheval qui crée chez lui du stress, vous connaîtrez le mode de fonctionnement de la vie sociale des chevaux, leurs interactions, et leurs habitudes et vous saurez comment établir une communication avec votre cheval et être compris de lui. 

Module 3 : Outils et exercices pratiques

  • Organisation et planification de vos objectifs pour éviter la procrastination
  • Utilisation d'un outil redoutablement efficace en cas d'accès de panique
  • Podcast : savoir analyser une situation, comprendre son cheval et agir
  • Re-construire un dialogue avec son cheval par le travail à pied

A la fin de ce module, vous aurez un planning de travail cohérent, personnalisé et adapté à vos objectifs, vous aurez des outils concrets pour faire diminuer votre stress et vous accompagner lors de vos séances et vous aurez des exercices à appliquer vous permettant de reconstruire un dialogue avec votre cheval, basé sur le respect, l’écoute et la confiance.

Module 4 : A cheval

  • Identifier les points clés de la bonne position du cavalier pour éviter la chute
  • Comprendre et ressentir comment les émotions dégradent notre position de cavalier
  • Techniques de gestion du stress à cheval (parcours émotion)
  • Séance montée au pas
  • Retrouver ses sensations au trot et au galop

A la fin de ce module, vous connaîtrez les points clés de la bonne position du cavalier, et vous saurez être vigilant pour ne pas laisser le stress dégrader votre position, vous saurez comment utiliser votre langage corporel à cheval. Vous serez remonté sur votre cheval au pas, au trot et au galop en confiance et en sécurité.

Tout le contenu de la formation (vidéo, podcast) est disponible sur une plateforme accessible sur ordinateur, tablette et smartphone, 24 h/24, 7j/7 et de partout dans le monde.

Tous les documents d'accompagnement (exercices, PDF récapitulatifs et podcasts d'exercices) sont téléchargeables pour pouvoir les emmener à l'écurie.

Rejoignez le groupe Adrénaline

  • La formation est délivrée au rythme de deux à trois cours par semaine, pendant 10 semaines
  • A la fin de chaque cours, imprimer les PDF récapitulatifs et les exercices
  • Suivez la formation à votre rythme, les cours sont disponibles de façon illimitée
  • La formation est garantie satisfait ou remboursé pendant 60 jours
  • Bénéficiez du soutien du groupe avec un accès au groupe privé Facebook
  • Et d'un soutien particulier avec les séances de coaching et la constitution des binômes de partage
  • Posez vos questions par emails de façon illimitée pendant toute la durée de la formation

La formation Adrénaline avec tous les cours et l'accompagnement est vendue 247 €.

Retrouver le sourire et le plaisir à cheval !

Imaginez ....

Comme vous vous sentirez fière de vous lorsque vous aurez réussi à remonter sur votre cheval !

Peut-être avez-vous rêvé de pouvoir sortir sereinement en extérieur ? Ou pourquoi pas en randonnée de plusieurs jours ?


Mais surtout, vous pourrez enfin progresser sans avoir des grosses montées d'adrénaline chaque fois que votre cheval fait un écart ou un mouvement un peu brusque,


Et votre position de cavalier ne sera plus dégradée par une crainte sourde qui paraylse.


Vous pourrez avoir confiance en votre cheval et il pourra avoir confiance en vous car vous aurez su stopper l'engrenage qui, par un système de vases communicants, fait que le cavalier stresse le cheval et que le cheval stresse le cavalier.



C'est maintenant à vous de décider !

Il est beaucoup plus facile de ne pas entrer dans un engrenage que d'en sortir !


Comme en témoignent Valérie et Patricia dans l'extrait d'emails ci-dessous, laisser les années passer et s'éloigner de sa passion est quelque chose de très douloureux.

J’ai peur mais je l’aime et je pense qu’elle aussi. Elle vient me voir me fait des câlins…Elle m’écoute mais il y a des gros moments de stress de peur. Je ne la monte plus ; j’ai une boule au ventre quand j’y pense. On passait partout avant et maintenant j’ai peur de tout. Elle ne me fait plus confiance en tant que leader quand elle ressent ma peur. Je suis en plein dans le CRASH. 


Valérie

Bonjour et merci d’énoncer ainsi tous mes sentiments et doutes par rapport à mes chevaux.
je suis bluffée. J’avais bien avancé avec eux et avais pris trop d’assurance…ce qui m’a conduite à faire des erreurs qu’ils me font “payer” si on peut parler ainsi, et je traverse une période de doute, de dépit teintée de peur : je suis stressée maintenant ce qui bien sûr me fait avancer dans l’engrenage…


Patricia

Comme le dit très bien Patricia, plus vous attendez, plus vous avancez dans l'engrenage.

Et croyez-moi, le temps passe vite ! Ca paraît un peu bateau de dire ça, mais j'ai acheté la plupart de mes chevaux de club à l'âge de deux ans et demi, et plusieurs d'entre eux, comme Pendjab et Quimero sur la photo ci-contre, ont (déjà) 16 et 17 ans !

Si vous ne voulez pas passer des années à regarder votre cheval veillir et vous regarder comme une parfaite inconnue, il est temps de ne plus laisser la peur vous priver de votre passion. 


Il est temps de remettre le pied à l'étrier et réaliser ce dont vous aviez rêvé quand vous l'avez acheté ! 


Il est temps de réaliser ce rêve de gosse qui vous tenait tellement à coeur !

Est-ce que la formation va marcher pour mon cheval et moi ?

On a toujours tendance à croire que les bonnes choses ne marchent que pour les autres ... Le seul moyen d'en avoir le coeur net, c'est d'essayer.


Un écrivain et scénariste américain, Steven Pressfield, a dit en parlant de l'écriture : "Il y a un secret que les vrais écrivains connaissent et que les amateurs ignorent : ce n'est pas l'écriture qui est difficile, c'est de s'asseoir pour écrire. Ce qui nous empêche de nous asseoir, c'est la Résistance".


Le concept est vrai aussi avec les chevaux. Le plus difficile n'est pas de construire de la relation avec son cheval, le plus difficile, c'est de faire le premier pas et d'instaurer une habitude.


Il n'y a aucune raison que vous ne soyez pas capable de dépasser vos émotions négatives. 


Il n'y aucune raison que vous ne puissiez pas retrouver la confiance que vous aviez avant.


En faisant partie du groupe Adrénaline, vous avez le temps d'évaluer les bénéfices que la formation vous apporte sans pression, grâce à la garantie satisfait ou remboursé de 60 jours.

Et vous saisissez l'opportunité d'un accompagnement personnalisé sans précédent.

Je n'ai pas de cheval, je monte en club, la formation peut-elle m'aider ?

Oui, même si l'idée de cette formation est à la base pour aider les propriétaires de chevaux à retrouver de la confiance et à remonter à cheval après une chute, elle peut aussi convenir à un cavalier de club qui n'a pas de cheval personnel. Cela dit, pour pouvoir réaliser l'ensemble des exercices de la formation, vous devrez pouvoir observer, manipuler et monter un cheval. Je vous laisse donc vous rapprocher du moniteur d'équitation de votre club pour qu'il puisse vous accompagner et vous permettre d'utiliser un cheval du club.

Mon cheval est très difficile, la formation va t-elle m'aider à l'éduquer ?

Non, la formation est destinée à des cavaliers qui ont subi une chute et qui ont des blocages émotionnels pour remonter à cheval. La formation va les aider à identifier leurs blocages, va leurs donner des outils pour les dépasser et va leur permettre de re-créer de la relation avec leur cheval.


Cela signifie que si vous avez un jeune cheval non débourré ou un cheval réputé très difficile, la formation ne va pas convenir. Elle se concentre uniquement sur le cavalier et sur la relation avec son cheval, gentil et éduqué, c'est-à-dire un cheval respectueux en main et qui maitrise les aides de bases pour aller au pas, au trot et au galop.

Comment se passe la commande ?

Vous allez pouvoir régler soit par Paypal, soit par Stripe (carte bancaire) sur un espace sécurisé.


  • Une fois votre paiement validé, vous recevrez vos identifiants de connexion à la plateforme de formation, ainsi que votre accès à la première vidéo.
  • Vous recevrez votre premier cours le 13 octobre ; ensuite vous serez prévenu(e) par email du déblocage d'un nouveau cours, au ryhtme de 2 à 3 cours par semaine.

Comment faire si je ne suis pas satisfait de la formation ?

Sur la formation Adrénaline, j'offre une garantie étendue à 60 jours, au lieu de 30. Cela signifie que pendant une période de 60 jours à compter de votre date de paiement, si vous n'êtes pas satisfait de la formation, vous pouvez m'envoyer un email à l'adresse : aurelie@adadamondadou.com et je vous rembourserai immédiatement à 100 %

Comment se passent les coachings de groupes ?

3 à 4 sessions de coaching de groupe en direct, via Zoom, seront organisées durant la formation. Vous recevrez un calendrier en ligne pour réserver le créneau qui vous convient.

60 jours pour tester !

 J'offre une garantie satisfait ou remboursé étendue à 60 jours !

Vous pouvez donc tester la formation sans risque.

Si vous n’êtes pas satisfait, quelle qu’en soit la raison, je vous rembourse en intégralité votre investissement !

Il vous suffit de m’envoyer un email à l'adresse aurelie@adadamondadou.com dans les 60 jours après votre paiement en m’informant de votre décision et je vous renverrai votre argent !

Vous pouvez donc essayer la formation "Adrénaline" sans risque, 

car c’est moi qui prend l’entière responsabilité de sa qualité !

OUVERTURE DE LA TROISIEME SESSION 

01
jours
:
14
heures
:
39
minutes
:
19
secondes

Bénéficiez de la formation Adrénaline dès maintenant !


Les inscriptions à la deuxième session de la formation Adrénaline sont ouvertes jusqu'au MERCREDI 14 OCTOBRE 2020 à 23H30

Je suis disponible pour répondre à toutes vos questions !

Alors, n'hésitez-pas, envoyez-moi votre question par email à l'adresse 

aurelie@adadamondadou.com

Copyright 2020 - A dada mon dadou - All Rights Reserved 

Réalisé avecsysteme.io